Saviez-vous que de nombreux objets et noms communs portent le nom de leurs inventeurs? – Partie 2

Nous allons vous présenter l’histoire de noms communs Français qui étaient tout d’abord le nom de famille de ceux qui les ont inventés :

Partie 2:

La guillotine est un instrument de mise à mort qui sectionne la tête, inventée par Joseph Guillotin, médecin, pour abréger le supplice des condamnés à mort.

Le kir est une boisson apéritive composée de liqueur de cassis et de vin blanc, devenue très populaire. Elle a été inventée par Félix Kir, un homme d’Eglise.

Une mansarde est une pièce aménagée dans les combles d’une maison. Cela vient de François Mansart, un architecte français, qui a inventé le toit à deux pentes au XVIIème siècle.

Un massicot est une machine permettant de découper du papier. On utilise cet outil dans le monde entier. Elle porte le nom du mécanicien qui l’a mise au point, Guillaume Massicot, en 1840.

La montgolfière est un ballon à air chaud. Elle a été inventée par les frères Montgolfier en 1783.

La nicotine provient de l’ambassadeur français au Portugal Jean Nicot qui a introduit le tabac en France, que l’on appelle aussi l’herbe à Nicot.

Un opinel est un couteau de poche très populaire en France car il se replie. Le système a été créé par Joseph Opinel.

Le hachis parmentier est un plat français composé de purée de pomme de terre et de viande de bœuf haché cuit au four. Ce plat porte ce nom en hommage à Antoine Parmentier, un agronome français qui a introduit la pomme de terre en France. Antoine Parmentier est devenu tellement célèbre grâce à sa découverte, qu’il fait partie des rares chanceux qui a donne son nom à une station de métro parisien.

Une pipelette est une personne qui aime beaucoup parler, parfois pour ne rien dire. Ce qualificatif vient de Pipelet, le personnage d’un concierge bavard dans « Les mystères de Paris » de Eugène Sue.

Une poubelle (qui veut dire un container à déchets) est le nom du préfet de Paris, Eugène Poubelle, qui obligea les Parisiens à mettre leurs déchets dans des boîtes au XIXème siècle, au lieu de tout jeter dans la rue.

Le rimmel est le nom employé en France pour du mascara. En effet, ce produit de maquillage a été créé par Eugène Rimmel, un chimiste français, en 1880. Depuis la marque, devenue américaine offre une gamme de maquillage complète.

Une silhouette est un dessin reprenant les contours simples d’une personne ou d’un objet. Cela vient d’Etienne de Silhouette, un contrôleur général des finance au XVIIIème siècle qui était si détesté que l’on s’amusait à le caricaturer par ses contours.

Un strass est un cristal imitant le diamant permettant de créer des bijoux à moindre frais. Il a été inventé par Georges Frédéric Strass, le joaillier du roi Louis XV au XVIIIème siècle.

Laisser un commentaire